Objectifs de la climatologie historique

La climatologie historique analyse des sources textuelles et iconographiques relatives à l’histoire météorologique et climatique en s’appuyant sur les méthodes de la climatologie et de l’histoire (environnementale). La climatologie historique a pour but de :

  1. Retracer l’histoire des conditions météorologiques et climatiques avant l’apparition des relevés réalisés par les réseaux de mesures météorologiques depuis la fin du 19e siècle (reconstruction météorologique et climatique) ;
  2. Étudier la vulnérabilité des sociétés et des économies confrontées aux événements météorologiques extrêmes et aux catastrophes qui en résultent  (Recherches sur les climats du passé).
  3. Saisir et retracer les représentations sociales et la compréhension des phénomènes météorologiques et climatiques. (Histoire de la connaissance des conditions météorologiques et climatiques). Une première histoire des observations météorologiques réalisées en Suisse aux XVIIIème et XIXème siècles a été publiée en 1909 par Julius Maurer, Rudolf Billwiler et Clemens Hess.

Quatre générations

Quatre générations d’historiens du climat réunis lors de la conférence de l’ESEH (European Society for Environmental History) à Munich en 2013 (de gauche à droite) : Rudolf Brázdil, Brno (*1951), Christian Pfister, Bern (*1944), derrières le pupitre, Emmanuel Le Roy Ladurie, Paris (*1929), Franz Mauelshagen, Potsdam (*1967).